Rencontres majeures

Échanger.

L’Université de Corse propose chaque année plus de 100 rencontres liées à ses activités de Recherche. Ces rendez-vous réunissent chercheurs et acteurs régionaux, nationaux et internationaux sur des thématiques variées : santé, environnement, linguistique, modélisation informatique, tourisme, droit… Des événements récurrents tournés vers le territoire, permettent, quant à eux, une diffusion des travaux de l’Université de Corse au plus grand nombre.

ÉCOLES THÉMATIQUES DE CARGÈSE

Dans un cadre exceptionnel, l’Institut d’Etudes Scientifiques de Cargèse (UMS 820 – Université de Corse / CNRS / Université Nice Sophia Antipolis) accueille tout au long de l’année des rencontres scientifiques de haut niveau. Les rencontres scientifiques qui se tiennent à Cargèse ont souvent été à l’origine de découvertes majeures en physique et disciplines proches. Environ 30 rencontres s’y déroulent chaque année, elles attirent 1 500 à 2 000 participants du monde entier.

L’IESC ouvre ses portes à toutes les disciplines scientifiques : sciences de la vie et de la santé, physique, mathématiques et l’ingénierie, sciences économiques humaines et sociales, sciences de la terre et de l’environnement, sciences des matériaux…

COLLOQUES

Forte de sa pluridisciplinarité, l’Université de Corse organise régulièrement des colloques d’envergure nationale et internationale réunissant des chercheurs du monde entier. Ces rencontres sont l’occasion de conférences plénières et de moments d’échanges, où les acteurs insulaires sont invités à prendre la parole. Également membre de nombreux réseaux, l’Université de Corse en reçoit les rendez-vous annuels.

Quelques exemples de rencontres organisées à l’Université de Corse ces dernières années :

« Nations, nationalismes, nationalités, minorités », « La protection constitutionnelle du droit de propriété en France, en Italie et en Tunisie », « Retour des territoires, renouveau de la mésologie », « La Grande Guerre vue de Méditerranée : représentations et contradictions », « Histoire des éducations dans et hors l’école », « Les sciences de l’information et leurs implications géopolitiques », « Pascal Paoli, la révolution corse et Napoléon Bonaparte : présence du mythe de Napoléon et valorisations culturelle et économique », « La culture du vin en Méditerranée », « Les aspects juridiques des inondations », 14èmes journées de formation du Réseau des Centres Communs de Microscopie, 3ème workshop QATEM « Quantitative Approches in Tourism Economics and Management », 23ème Rencontres francophones sur la Logique Floue et ses Applications, 7ème colloque POLYMNIA, Congrès international du Réseau Francophone de Sociolinguistique 2013…

RENCONTRES JEUNES / CHERCHEURS CNRS

Issues du partenariat qui lie l’Université de Corse et le CNRS, des rencontres entre lycéens et chercheurs CNRS – Université de Corse sont proposées depuis 2008 à Corte. Plusieurs centaines de lycéens provenant des différents établissements insulaires sont invités à l’Université pour participer à cet événement.

Ils sont incités à s’approprier des thématiques telles que les parasites, la simulation de modèles sur ordinateur, les réseaux sociaux, les conséquences de la mutation technologique sur la culture et le savoir, le développement durable, l’intérêt des sondages, etc. Ils ont également le privilège d’assister à des interventions de chercheurs réputés comme le sociologue Edgar Morin ou le cryptologue Jacques Stern.

Au cours de ces journées, l’Université est plus que jamais un espace d’échange, de découverte et de libre expression autour de phénomènes majeurs qui régissent la société ou qui sont susceptibles d’en dessiner les contours futurs…

FACULTÉS MONDIALES DE L'EAU

En 2005 s’est tenue à l’Université de Corse la première session de la Faculté Mondiale de l’Eau. Cette Faculté, créée par Riccardo Petrella en 2002 et constituée par un réseau international de chercheurs spécialistes des questions de l’eau, a pour ambition de fédérer dans le monde des Universités autour d’une vision de l’eau comme « bien commun de l’humanité ». La Faculté est un lieu de partage de connaissances et d’échange d’expériences visant à la mise en commun des multiples pratiques et de visions novatrices dans le monde qui contribuent au mieux vivre ensemble localement.

La faculté mondiale de l’eau a pour philosophie de promouvoir une vision globale et démocratique de la gestion de l’eau, patrimoine de l’humanité et symbole du bien commun avec 3 postulats :

  • L’eau potable doit être accessible pour tous
  • L’eau est un bien commun public
  • L’eau doit faire l’objet d’une gestion durable

3 autres sessions ont été proposées en 2006, 2007 et 2010.