Entrepreneuriat

Encourager l’entrepreneuriat.

A travers des formations dédiées et l’organisation de concours, l’Université de Corse manifeste son intérêt pour l’entrepreneuriat étudiant depuis de nombreuses années. Avec la création du Pôle PÉPITE Corse en 2014, l’Université de Corse a renforcé son ambition dans le domaine avec notamment la mise en place d’un statut d’étudiant-entrepreneur et le lancement du diplôme étudiant-entrepreneur. La Corse devient ainsi un territoire d’expérimentation de projets innovants au niveau social, technologique, économique…

Pépite Corse.

La Corse a été labellisée en 2014 Pôle régional PÉPITE (pour Pôle Étudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat), par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. PÉPITE Corse est porté par l’Université et ses partenaires institutionnels, professionnels, financiers.

Loin de se limiter à former des entrepreneurs, PÉPITE Corse vise à développer largement la culture entrepreneuriale auprès des étudiants. Cela se traduit par une synergie entre acteurs insulaires (institutionnels, organismes professionnels, structures d’accompagnement, financeurs) et la structuration d’actions et formations relatives à l’entrepreneuriat, à l’image du Diplôme « Étudiant-Entrepreneur » présenté ci-après.

Les étudiants, qui peuvent bénéficier d’un statut spécifique « étudiant-entrepreneur », sont accompagnés dans leur projet via des espaces de co-working au Palazzu Naziunale de l’Université de Corse et à Bastia, la business nursery de l’École de Management à Bastia, l’incubateur Inizià, un dispositif de test d’activité économique ou encore avec les conseils et actions de l’Ordre des Experts Comptables.

PÉPITE Corse permet la mise en place d’un point d’accès unique et identifié qui renseigne et dirige les étudiants vers les structures les plus adaptées à leur projet.

Des formations dédiées.

De nombreuses formations de l’Université de Corse intègrent plusieurs heures de cours dédiées au développement de la culture entrepreneuriale et aux aspects pratiques de la mise en œuvre de tels projets. Certains diplômes sont, de plus, spécialisés sur ces questions.

Le Diplôme d’établissement « Etudiant-Entrepreneur » prépare à la reprise et à la création d’entreprise. Il repose sur une pédagogie inversée qui consiste de partir du projet de l’étudiant et de lui proposer des enseignements en fonction de ses besoins. Il peut s’agir de la maitrise juridique, administrative et comptable d’une organisation ou encore l’apprentissage des techniques de management de la communication, des nouvelles technologies de l’information.

La Licence professionnelle « Entrepreneuriat » prépare à la reprise et à la création d’entreprise ou au développement de structures existantes. Ses enseignements permettent d’acquérir une maitrise juridique administrative et comptable d’une organisation ou encore l’apprentissage des techniques de management, de communication… notamment au travers d’applications concrètes : stage en entreprise, projets pédagogiques et professionnalisants…

Le Diplôme universitaire « Manager entrepreneur » a pour ambition de développer des compétences au plus près des besoins du territoire. Il est d’ailleurs mené en partenariat avec 10 entreprises insulaires qui accompagnent les étudiants tout au long de l’année. Ce diplôme vise à former des managers entrepreneurs de haut niveau, aux compétences transversales, pouvant allier culture scientifique et esprit managérial, au service du développement et de l’innovation des entreprises corses.

Des concours et des bourses pour développer l’envie d’entreprendre.

Depuis 15 ans, de nombreux concours ont permis aux étudiants d’imaginer des projets à vocation environnementale, sociétale, patrimoniale, etc. Un prix de l’entrepreneuriat étudiant, « U Premiu », a ainsi été créé en 2013 par la Fondation de l’Université de Corse. Il permet grâce au soutien renouvelé des partenaires de la Fondation, d’aider les étudiants à structurer et développer leur idée innovante d’activité stratégique pour le développement territorial. Les projets sélectionnés se partagent la somme de 8 000 euros.

Parmi les projets récompensés : HandiCorsica (porté par Laura Humphrey, une agence de voyage associative en ligne dédiée aux personnes handicapées moteurs en Corse) ; Studientinu (porté par Stéphane Laur et Michel Olivier, un site web permettant aux étudiants de retrouver des informations pratiques et des petites annonces) ; ICARE Project (porté par Jérémy Neyrou, une bague d’identification sans contact, qui permettra de se substituer aux clés de voiture, maison, etc.).

Autre exemple de concours : le Challenge Innovation. Créé en 2014 , ce concours d’idées innovantes mobilise durant 3 jours près d’une centaine d’étudiants autour de projets dans le domaine du numérique (applications, mobiles, objets connectés, robotique, etc.). Les équipes pluridisciplinaires sont accompagnées pendant la durée de l’événement de professionnels, d’experts, de coachs et de chefs d’entreprises confirmés dans le domaine du numérique.