Fondation de l’Université de Corse : la culture d’entreprendre et d’innover comme moteur

Focus

Depuis sa création en 2011, la Fondation de l’Université de Corse a mis en place de nombreux dispositifs pour sensibiliser et accompagner les étudiants dans leur désir d’innover, de créer et d’entreprendre. Objectif : répondre aux enjeux du territoire et à ses besoins de développement.

Dès l’ouverture de ses portes, c’est un axe qui figurait parmi ses missions principales : la promotion de l’esprit entrepreneurial, de l’innovation et de la créativité. Voilà trois piliers qui portent le projet mis en œuvre par la Fondation de l’Université de Corse.

 

 

Depuis sa création en 2011, elle a mis en place de nombreuses actions pour sensibiliser et accompagner les étudiants dans leur désir d’innover, de créer et d’entreprendre. « Le numérique impose à la société et à l’économie des transformations majeures. Former des jeunes agiles, créatifs, innovants est enjeu essentiel pour nous, fait savoir Graziella Luisi, directrice de la Fondation de l’Université de Corse. Cette situation de basculement d’un monde traditionnel vers une société plus technologique, à l’ère du numérique, a fait émerger de nouveaux besoins en matière de compétences et nous cherchons à y répondre ».

À ce titre, la Fondation de l’Université de Corse multiplie les projets pédagogiques en direction des étudiants et du monde économique insulaire. Le dernier en date s’attache en particulier à promouvoir le développement du numérique en Corse. Baptisé « Hackathon », un concours dernière génération a été initié sous l’égide de la Fondation et de la Faculté des Sciences et Techniques en 2018 et s’appuie notamment sur le savoir-faire des étudiants de la filière informatique de l’Université de Corse. Le concept ? Épaulées par des coaches, des équipes d’étudiants disposent de deux jours pour répondre à des défis d’entreprise autour de la conception ou du développement d’applications web ou mobile innovantes. Objectif : proposer des solutions technologiques qui seront évaluées par un jury composé de professionnels issus d’un réseau d’entreprises partenaires. « Ce type d’action permet de stimuler la créativité et de développer des compétences dans un domaine précis », explique Graziella Luisi.

De ce point de vue, les initiatives ne manquent pas du côté de la Fondation. D’autres dispositifs mobilisent chaque année étudiants, enseignants, chercheurs et acteurs socio-économiques du territoire dans le cadre de workshops, journées thématiques, rencontres avec des créateurs, clubs de l’économie, concours d’idées innovantes avec plusieurs partenaires dans le but de sensibiliser le public aux enjeux de l’innovation.

Dans la continuité du parcours Custruì, conçu pour l’initiation à la culture entrepreneuriale à travers l’organisation de rencontres entre étudiants et acteurs du monde économique corse, la Fondation orchestre des échanges dédiés à la créativité. Nom de code ? Studiolinu. Dans le cadre de ces rencontres, des créateurs reconnus, artistes ou chefs d’entreprise viennent témoigner devant des étudiants de leur expérience et ouvrir une fenêtre sur leur univers professionnel. « À travers ces événements, notre volonté est d’impulser une dynamique et de sensibiliser le public par le transfert de savoir », indique Graziella Luisi.

En 2018, afin d’accompagner les étudiants entrepreneurs de l’Université de Corse dans leur projet de start-up, elle a initié « Start’in Corsica », deux jours d’accélération pour leur permettre de le mettre en musique. En clair : chaque projet est évalué par des professionnels sur sa viabilité économique au regard du marché, de son business model ou de sa capacité de financement. Un événement qui vient poursuivre une démarche déjà plus ancienne portée par la Fondation, celle du « Premiu » qui soutient par une bourse les étudiants porteurs d’un projet entrepreneurial.

Enfin le Challenge Innovation créé en 2014 est devenu un événement phare de l’Université de Corse. Dédié à l’innovation numérique, depuis sa création ce concours d’idées a accueilli plus de 500 étudiants. Le but : expérimenter des projets innovants dans le domaine du numérique, durant trois jours, en étant accompagnés par d’experts, coaches et chefs d’entreprises confirmés de l’écosystème startups du territoire. Un « one shot » ? Loin de là. « Généralement, un tiers des projets présentés par les étudiants sont poursuivis après le concours dans le cadre d’autres dispositifs de l’Université de Corse, comme le Pôle PEPITE », note Graziella Luisi. Pour parfaire leur accompagnement, la Fondation a même mis sur pied des modules de formation afin de renforcer les méthodes pédagogiques en direction des étudiants. En 2018, dans le cadre du Challenge innovation, les lauréats ont remporté une learning expedition au WebSummit de Lisbonne, haut lieu européen de l’écosystème numérique. Par ce voyage d’études dans la capitale du Portugal, des étudiants de l’Université de Corse ont pu se confronter à la communauté des entreprises oeuvrant autour du numérique. Une manière de repousser les frontières en misant sur un retour d’expérience pour la Corse ?

À ce sujet, la Fondation compte bien voir plus grand dans les années à venir. Afin de financer nombre d’actions en gestation, elle envisage de mobiliser un public plus large, notamment les anciens étudiants de l’Université de Corse, autour de ses initiatives via une collecte de fonds. « Nous souhaitons mobiliser plus largement les acteurs du territoire et les corses de la diaspora autour de nos projets par une campagne de fundraising, projette Graziella Luisi. Cela permettrait à la Fondation d’accroître son niveau d’intervention et de franchir un nouveau cap ».

 

Fondation de l'Université de Corse

Retrouvez toute l'actualité de la Fondation

  • Graziella LUISI
    Graziella LUISI
    Directrice
Graziella LUISI
Directrice

Graziella LUISI est directrice de la Fundazione di l’Università di Corsica.