Fabbrica Design, la création puisée dans le territoire

Focus

Chaque année, la Fondation de l’Université de Corse et la filière Arts renouvellent la résidence d’artistes-designers « Fabbrica Design ». Objectif : explorer de nouvelles façons de créer et de produire en s’appuyant sur les ressources issues du territoire insulaire.

 

La philosophie du projet est simple : il s’agit de renouveler le regard sur les traditions manuelles en exploitant de manière novatrice les ressources locales. Depuis 2014, la Fondation de l’Université de Corse, en étroite collaboration avec la filière d’Arts plastiques, ont fait le pari de créer une résidence d’artistes-designers à Corte pour lancer un travail d’exploration autour des matériaux issus du territoire insulaire. Nom de code : Fabbrica Design.

 

Dans ce cadre, l’université lance chaque année un appel à candidature pour accueillir en ses murs de jeunes artistes, designers, architectes, des néo-diplômés d’écoles d’art ou de design qui font valoir un projet autour d’un matériau identifié. Le principe : le candidat retenu par un comité de sélection décroche une bourse afin de pouvoir expérimenter de nouvelles formes de design, durant quatre mois, en intégrant le Fab Lab de l’Université pour concevoir des prototypes à la fois originaux et utiles. Une sorte de « mini-laboratoire » à l’échelle du territoire pour imaginer et innover, en conjuguant les enjeux artistiques et ceux de la production. « Fabbrica Design représente un enjeu important pour la Corse, explique Graziella Luisi, directrice de la Fondation, qui chapeaute le projet. Au-delà de la production esthétique d’objets, ces résidences permettent de mener une vraie réflexion sur les usages, les potentialités des matériaux, et de créer une dynamique pour les ressources locales. Par exemple, la première édition a été consacrée au bois avec Sébastien Cordoleani, ce qui nous a permis de réfléchir aux problématiques autour de cette filière et de la valorisation de ses produits ».

 

Autre exemple : avec leur projet autour du liège, Yohan Trompette et Quentin Vuong, les lauréats de la deuxième édition de Fabbrica Design, ont su valoriser cette matière abondante mais encore sous-exploitée dans l’île. Au cours de leur résidence, ils ont exploité les caractéristiques propres au liège pour imaginer différents types de produits, des assises de tabouret aux poignées de porte, en passant par des paravents ou des revêtements muraux. Autant de prototypes, livrés en collaboration avec des artisans locaux, qui peuvent également susciter chez les créateurs l’envie d’aller plus loin et de s’orienter vers une mise en marché de leur production, dans une démarche économique. Pauline Avrillon, lauréate de la troisième édition de Fabbrica Design pour 2017, voit d’ailleurs ces résidences comme un « tremplin ». Fraîchement diplômée de la prestigieuse école Boulle, cette jeune designer, sélectionnée parmi une vingtaine de candidatures venues de toute l’Europe, assure que ce projet l’a confortée dans ses envies professionnelles. Notamment dans sa volonté « d’interroger des savoir-faire, de faire naître des idées au contact de la matière et des ressources du territoire », explique Pauline Avrillon. Durant quatre mois, elle s’est penchée sur les terres corses. Objectif : confronter leur qualité et les valoriser, sous les yeux bienveillants de céramistes, de géologues et d’artisans qui l’ont accompagnée dans ce projet baptisé « terre à terre ». Des travaux qui lui ont permis, entre autres, de fabriquer des briques à partir de terres locales, afin d’en faire un élément de construction pour des cloisons d’habitat en intérieur. Une manière de répondre, aussi, à une problématique environnementale : « Utiliser de la terre locale a un impact écologique, précise Pauline Avrillon. Cela évite de la faire venir du Continent. C’est un matériau que l’on peut valoriser si l’on sait l’utiliser. C’est avant tout cela, le but de Fabbrica Design : faire ce que l’on peut avec les ressources dont on dispose, en Corse ».

[titlesidebar margintop= »non » title= »TERRE | Pauline Avrillon »]
[titlesidebar margintop= »non » title= »LIÈGE | Yohan Trompette et Quentin Vuong »]
[titlesidebar margintop= »non » title= »BOIS | Sébastien Cordoleani »]