Éco-Campus : l’Université de Corse s’engage pour l’environnement

Focus

 « Faire évoluer nos comportements et réduire significativement notre impact environnemental est devenu aujourd’hui une nécessité », note Paul-Marie Romani, le Président de l’Université de Corse. A travers ses projets et plateformes de recherche, les formations qu’elle propose et les rencontres sciences/société qu’elle organise régulièrement, l’Université de Corse est un acteur impliqué depuis de nombreuses années au service de la préservation de son environnement. Elle souhaite aujourd’hui engager plusieurs actions autour du patrimoine et de la mobilité. Objectif : faire de l’Université de Corse une Université éco-responsable.

 

 

Depuis plusieurs années, les sites universitaires de Corte, Ajaccio, Cargèse et Biguglia relèvent le défi de réaliser des économies d’énergie pour réduire au maximum leur impact environnemental. Le nom de cette démarche écologique : éco-campus. En réalité, le mouvement en faveur d’un campus plus responsable écologiquement n’est pas récent, mais il s’est considérablement accéléré depuis 2015. Ces dernières années, l’Université de Corse s’est engagée dans un vaste programme de rénovation énergétique de ses bâtiments pour réduire sa consommation énergétique. Il faut dire que le chantier est considérable : avec 39 bâtiments répartis entre les sites de Corte, Ajaccio, Cargèse, Biguglia et Borgo, l’Université de Corse dispose d’un patrimoine représentant quelque 51 000 m² et présente une facture énergétique annuelle s’élevant à près de 800 000 euros. Une mission qui incombe à la direction du patrimoine, de la logistique et de la prévention dont Pierre Mattei, le directeur, cerne clairement les enjeux. « L’intérêt est double, à la fois économique et écologique, explique Pierre Mattei. C’est pourquoi nos bâtiments les plus anciens intègrent progressivement les nouvelles normes pour être plus efficaces en matière d’économie d’énergie ». Ceux dont la consommation d’énergie est la plus élevée sont inscrits dans le Schéma directeur immobilier et d’aménagement (SDIA) de l’Université de Corse. À ce jour, la direction du patrimoine, de la logistique et de la prévention a prévu une enveloppe de près de 9 millions d’euros pour procéder à des réhabilitations lourdes en matière d’isolation thermique et de rénovation esthétique d’ici 2022. Afin d’assurer une gestion technique qui soit la plus fine possible, l’Université de Corse s’est attachée les services d’un « manager énergie » afin de traquer les signes de sur-consommation et de mettre en œuvre les actions adéquates pour agir.

 

Pour donner davantage de relief à cette démarche, en 2018 l’Université de Corse s’est également engagée dans le concours Cube 2020. Objectif : réduire de 10 % la facture énergétique de deux bâtiments à Corte d’ici juin 2019, sans réaliser de travaux majeurs. La méthode ? Cette réduction doit passer par une optimisation du réglage des installations techniques (chauffages, lumière…) et une sensibilisation des étudiants et des personnels aux bons gestes à adopter. Mais au-delà de cette initiative sur ces deux bâtiments, l’idée est bien d’élargir ce chantier à l’ensemble des campus, « par le biais d’une veille pour identifier d’éventuels dysfonctionnement et grâce à une sensibilisation plus forte de la communauté universitaire », précise Pierre Mattei.

 

D’ailleurs, ces initiatives font écho à d’autres actions menées par l’Université de Corse dans le cadre de son dispositif « éco-campus ». Depuis 2017, le tri sélectif est généralisé dans tous les bâtiments et espaces extérieurs des campus.

En parallèle, l’Université de Corse relève aussi le défi de l’économie d’énergie en prenant des initiatives dans le domaine de la mobilité. Initié en 2016, le plan de déplacement et de mobilité universitaire vise notamment à « créer un cheminement inter-campus et vers les campus, ainsi qu’à favoriser les modes de déplacement doux », indique Gérard Peraldi, directeur général des services de l’Université de Corse. Un comité de pilotage a ainsi été constitué dans lequel participe la Mairie de Corte, la Collectivité de Corse, la Communauté de Communes du Centre Corse et la Caisse des Dépôts.

 

 

Une application de covoiturage a été créée en 2015, avec la contribution d’étudiants, et une enquête sur la mobilité de la communauté universitaire a été réalisée en 2017. Le campus de Corte verra par exemple la mise en œuvre d’actions de sensibilisation aux avantages du vélo et des aménagements de stationnement seront créés. Afin de favoriser la mobilité électrique, les véhicules de service thermiques de l’Université de Corse seront remplacés au cours des trois prochaines années par des véhicules électriques et des points de recharge solaires seront installés afin de les alimenter. Il en existe d’ailleurs déjà sur les sites de Recherche à Ajaccio et Biguglia. « Cela s’inscrit dans une volonté politique forte de l’Université de privilégier les mobilités douces et de réduire l’impact environnemental lié aux déplacements, y compris au-delà du campus », fait savoir Gérard Peraldi.

L’Université de Corse veut s’inscrire dans un processus vertueux où les économies générées pourront être investies dans la réalisation d’autres projets eco-reponsables. « Ce qui est économisé peut aussi être réinvesti dans des projets visant à améliorer les conditions de travail des étudiants et personnels de l’Université de Corse pour davantage de bien-être, ce qui est d’ailleurs l’un des prochains axes de développement de notre politique d’éco-campus » projette Gérard Peraldi.

  • Pierre MATTEI
    Pierre MATTEI
    Direction du Patrimoine, de la Logistique et de la Prévention
Pierre MATTEI
Direction du Patrimoine, de la Logistique et de la Prévention

Pierre MATTEI est responsable de la Direction du Patrimoine, de la Logistique et de la Prévention de l’Université de Corse.

  • Gérard PERALDI
    Gérard PERALDI
    Directeur général des services
Gérard PERALDI
Directeur général des services

Gérard PERALDI est Directeur Général des Services de l’Université de Corse.


Contact : gperaldi@universita.corsica | +33 (0)4 20 20 21 63