L’Université de Corse fait le pari de démocratiser l’accès à la culture

Focus

Ancrée dans sa relation au territoire et à la société insulaire, l’Université de Corse se veut un lieu de visibilité et de création culturelle, entre enracinement et universalité. À travers des espaces dédiés, elle offre une large palette de découvertes aux étudiants et aux publics hors campus.

 

 

Inculquer la culture de la culture. Le pari est ambitieux. Il n’en demeure pas moins parmi les grands chantiers mis en œuvre de longue date par l’Université de Corse. Fortement ancrée dans sa relation au territoire et à la société insulaire, elle se veut un lieu de visibilité et de création culturelle. Tout au long de l’année, le campus de Corte se fait le théâtre de nombreuses actions culturelles à destination des étudiants mais également du grand public à travers différents espaces dédiés à cet effet. L’Université de Corse propose ainsi une cinquantaine de rendez-vous par an répartis entre pièces de théâtre, concerts, conférences, résidences d’artistes-designers, échanges cinéma / audio-visuel…

Principal acteur culturel de l’Université de Corse, aux côtés de la Fondation et de la bibliothèque universitaire, le centre culturel universitaire (CCU) offre une large palette de découvertes aux étudiants et aux publics hors campus. Encadrés par des professionnels, chaque année plusieurs centaines  s’initient à diverses expressions au sein des 25 ateliers culturels proposés par le CCU : danse, musique, théâtre, cuisine, écriture littéraire, chant, arts plastiques, stylisme…

« Notre objectif est de favoriser, par le biais de ces ateliers, la créativité des étudiants, explique Alain di Meglio, professeur des universités et directeur du CCU. Cela leur permet de développer des compétences et de se perfectionner dans chacun de ces domaines ». Une offre culturelle très riche, qui permet de favoriser l’expression des étudiants et de leur mettre, parfois, le pied à l’étrier. « Certains se sont lancés dans l’écriture par le biais de l’atelier de littérature du CCU, constate Marina Branca, étudiante en Master de langue et culture corses et monitrice au sein du centre culturel universitaire. Par exemple, en 2018, deux ouvrages en langue corse ont été publiés grâce aux travaux des ateliers d’écriture. Car au-delà de donner accès à la culture au plus grand nombre, le CCU est également un lieu où des projets se concrétisent ». À travers les actions du centre culturel universitaire, de nombreux étudiants ont également eu l’opportunité de se confronter au monde des médias par le biais d’émissions et de chroniques réalisées en partenariat avec les acteurs de l’audiovisuel dans l’île « afin de valoriser la production littéraire et toute autre forme de création culturelle et artistique », précise Alain di Meglio.

 

 

Côté programmation, spectacles de théâtre, expositions, concerts, colloques et débats rythment chaque année universitaire. Sur le campus Mariani, le Spaziu Natale-Luciani, une salle de spectacles comprenant une centaine de places assises, accueille sur sa scène nombre d’artistes insulaires et des moments d’échanges divers et variés autour des travaux de l’Université de Corse. « Nous souhaitons impliquer autant que possible les étudiants dans ces événements culturels, précise Alain di Meglio. C’est pourquoi, en plus de l’intégration de ces conférences à certains cursus universitaires, nous associons les syndicats étudiants à des débats sociétaux ».

Pour autant, l’implication du CCU ne se limite pas à un enracinement local et à une offre culturelle à destination des étudiants. Depuis de nombreuses années, les échanges et travaux menés au centre culturel universitaire ont donné lieu à nombre de publications et de co-productions à l’échelle de la Méditerranée. « Nous avons des contacts permanents avec plusieurs régions du pourtour méditerranéen, comme la Sardaigne par exemple, souligne Alain di Meglio. Cela participe d’une volonté d’ouverture vers d’autres territoires avec lesquels nous avons des échanges réguliers ».

Une volonté d’ouverture qui ne se dément pas au fil des années. Comme chaque année depuis leur création en 2014, l’Université de Corse se mobilisera ainsi au printemps pour les Journées nationales des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur (JACES) en Corse. Lancées par les ministères de la Culture et de l’Enseignement supérieur, celles-ci se destinent à mettre en lumière les réalisations culturelles et artistiques des établissements. Histoire de pouvoir faire découvrir à un large public toute la diversité et la qualité des actions menées à l’Université de Corse.

  • Alain DI MEGLIO
    Alain DI MEGLIO
    Vice-président Langue et culture corses
Alain DI MEGLIO
Vice-président Langue et culture corses

Alain DI MEGLIO est Professeur des Universités à l’Università di Corsica depuis 6 ans, dans la section 73 (cultures et langues régionales) du Conseil national des universités. Depuis 2003, il est enseignant-chercheur à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) de Corse où il est spécialiste de didactique de la langue corse, de bi-plurilinguisme dans l’éducation scolaire et de littérature d’expression corse. Il est également Directeur du Centre Culturel Universitaire (CCU) depuis 2014. Côté recherche, il est membre du Laboratoire Lieux, Identités, eSpaces et Activités (CNRS-Université de Corse) où il poursuit ses recherches sur le domaine de l’école bilingue.

Dans sa mission de vice-président en charge de la langue corse, il tirera le meilleur parti de sa connaissance du terrain pour bâtir un ensemble d’actions allant dans le sens d’une prise en compte de la coofficialité au sein de l’université et dans l’accompagnement du processus sociétal allant dans ce sens.

Mise en œuvre de la convention bi-partite (Université/CTC) et respect du « pianu 2020 » de la Collectivité Territoriale de Corse, choix opérationnels d’actions, sens et présence de la langue corse dans l’université, formation, transfert, valorisation, équipement de la langue corse au service des collectivités et des entreprises sont autant de thèmes pertinents qui jalonneront cette mission.


Contact : dimeglio@universita.corsica | +33 (0)4 95 45 06 78