Actualités

Ouverture du Diplôme d’Université « Gestion des Ports de Plaisance et Environnement »

Lundi 13 novembre 2017 à 9h
Salle 3.3, Bâtiment Pozzo di Borgo, Campus Grimaldi, Corte


L’Università di Corsica Pasquale Paoli, en partenariat avec l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica et la mairie de San Fiurenzu, ouvre un Diplôme d’Université « Gestion des Ports de Plaisance et Environnement », dans le cadre de la formation continue. La première session d’enseignement debutera le lundi 13 novembre 2017 à 9h.
L’utilisation et la conception des ports de plaisance ont considérablement évolué au cours de ces dernières années. Ils ne sont plus limités à leur seule fonction technique mais sont désormais conçus comme un équipement structurant, permettant ainsi de dynamiser une partie du littoral. À ce jour, aucune formation ne s’adresse à cette fonction et la mise en place de ce diplôme d’université veut répondre à cette demande et sera le premier, d’un point de vue national, plaçant ainsi l’Università di Corsica comme pionnier dans cette démarche.
La Corse possède actuellement 17 ports de plaisance répartis sur l’ensemble du littoral. Que ce soient par son versant financier, les implications environnementales, de sécurité, de gestion des activités, de gestion financière, l’enjeu que représente la construction ou l’extension d’un port de plaisance (pour le cas de la Corse) ne se limite plus à des considérations nautiques. Cette formation bénéficie de liens forts avec des partenaires socio-économiques, notamment par la participation d’experts professionnels aux enseignements : 78 % des intervenants du DU sont des personnalités extérieures à l’Université : OEC, AAUE, DDTM, DIRM, SDIS 2A, CTC, Port Camargue, sociétés.

 

La gestion d’un port de plaisance implique des compétences très larges :

  • Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales à travers notamment l’unité d’enseignement « environnement » ;
  • Connaissance et compréhension d’un champ scientifique et technique de spécialité ;
  • Maîtrise des méthodes et des outils professionnels ;
  • Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité ;
  • Aptitude à travailler en contextes international et multiculturel : notion de termes techniques d’une ou plusieurs langues étrangères ;
  • Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

 

Ces compétences seront abordées tout au long de la formation, qui se repartira en 6 sessions d’enseignement de novembre 2017 à avril 2018.Les modalités de recrutements impliquent un niveau BAC + 3 ou BAC + 3 années d’expérience dans une capitainerie de port.