Actualités

Hommage à Predrag Matvejevic

Mercredi 31 mai 2017 dès 14h30
Spaziu universitariu Natale Luciani, Campus Mariani, Corti


Affiche Hommage Predrag MatvejevicAux divers malentendus provoqués par l’idée de progrès, Predrag Matvejevic a opposé une vie engagée dans le devenir. Disparu il y a quelques mois, il avait de longue date partagé les espoirs de cet engagement avec l’Université de Corse qui l’en avait remercié en lui décernant le titre de Docteur Honoris Causa en 2011, à l’occasion du trentième anniversaire de sa réouverture. Predrag Matvejevic faisait également partie du comité d’honneur de la Chaire Esprit méditerranéen- Paul Valery.

Afin de rendre hommage à sa mémoire et à son œuvre, une journée organisée par l’Université, sa Fondation et la Chaire Estru Mediterraniu – Paul Valéry lui sera consacrée le 31 mai prochain au Spaziu Natale Luciani. Elle réunira plusieurs intervenants issus du monde universitaire et culturel dans une table ronde où seront évoqués ses travaux et les liens qu’il a pu entretenir avec la Corse.

La singularité de son combat, dont la pertinence trouve encore et toujours un écho pressant aujourd’hui, était celle d’un engagement proprement poétique, le seul peut-être qui puisse aider à résister aux idées toutes faites et aux conditionnements idéologiques qui menacent sans cesse la liberté de penser et d’agir. Qu’est-ce qu’une poésie de circonstance, demandait-il en 1979, sinon une réponse urgente, une réaction individuelle devant un problème collectif ? Son œuvre probablement la plus célèbre, le Bréviaire méditerranéen (1987), en est une, qui témoigne de la constance d’un individu et de sa confiance dans la “fermentation des esprits“ qui anime la Méditerranée, ce lieu commun de la complexité que Valéry définissait comme « une machine à fabriquer de la civilisation ».

En témoignage de ses liens avec la Corse, on évoquera notamment un entretien télévisé réalisé en 2007 à Zagreb par Thierry Pardi pour Les Carnets de Mediterraneo, ainsi que la publication en 1997 chez Albiana des actes d’une rencontre des « Jardins de la connaissance », La Méditerranée en devenir, organisée à l’IES de Carghjese par le Conseil économique, social et culturel de la Corse que présidait Toni Casalonga, en partenariat avec Nadir Aziza et Xavière Ulysse. Outre Predrag Matvejevic, Edgar Morin et Ghjacumu Thiers, cet événement mémorable réunissait aussi d’autres intellectuels méditerranéens.

 

Modérateurs : Françoise Graziani, Mathieu Graziani, Graziella Luisi

Intervenants : Nadir Aziza, Ghjacumu Thiers, Jacques Orsoni, Toni Casalonga, Guy Firroloni, Thierry Pardi

 


Rendez-vous ouvert à tous proposé par la Fundazione di l’Università di Corsica, le Centre Culturel Universitaire et le Service des Relations Internationales